16 Jan. 2022
17h00
Église Sainte Trinité Walferdange
Salve Regina

Ce programme est un savant mélange de contemplation et de théâtralité. Il allie la justesse de Café Zimmermann au timbre chaleureux du jeune et talentueux contre-ténor Paul-Antoine Bénos-Djian. Ce dernier, lauréat HSBC de l’Académie du Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence et de la Fondation Meyer, vous enchantera et vous fera voyager dans toute l’Italie. A la manière des artistes, musiciens et autres élites cultivées de la Renaissance et de l’ère baroque qui réalisaient ce voyage aux allures de rite initiatique, vous explorerez la botte grâce à des œuvres expressives et puissantes de Pergolèse, A. Scarlatti et Vivaldi qui alterneront avec des pièces instrumentales, dont une du maître du violon romain, Corelli.


PAUL-ANTOINE BÉNOS-DJIAN

Formé au Centre de Musique Baroque de Versailles et au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris, il est amené à travailler auprès de nombreux artistes issus de divers horizons (C. Rousset, H. Niquet, M. Piquemal, F. Malgoire, J.-P. Drouet) et à se produire dans des lieux tels que le Theater an der Wien, l’Opéra Royal, l’Opéra de Massy, la fondation Louis Vuitton, les Universités de Lafayette et Bâton Rouge (USA).

Lauréat HSBC 2017 au Festival d’Aix-en-Provence, Paul-Antoine est par ailleurs lauréat de la Fondation Meyer et a remporté le prix Grand-Avignon lors de la première édition du Concours Jeunes Espoirs de l’Opéra d’Avignon. Son dernier enregistrement, l’Oratorio San Giovanni Battista de Stradella, mené sous la direction de Damien Guillon, connaît un vif succès critique.


PABLO VALETTI

Né en Argentine, Pablo Valetti est d’abord violoniste à l’orchestre du Teatro Colón à Buenos Aires avant de découvrir l’interprétation sur instruments anciens. Il vient alors en Europe où il étudie notamment à la Schola Cantorum de Bâle. Il devient rapidement soliste ou premier violon d’ensembles prestigieux tels que le Concert des Nations dirigé par Jordi Savall, le Concerto Vocale, dirigé par René Jacobs ou encore les Arts florissants sous la direction de William Christie.

Depuis la création de Café Zimmermann en 1999, il se consacre principalement au projet artistique et au développement de l’ensemble.

Il joue un violon de Giovanni Battista Guadagnini de 1758.


CÉLINE FRISCH

Native de Marseille, Céline Frisch étudie le clavecin au Conservatoire d’Aix-en-Provence et à la Schola Cantorum de Bâle. Elle est Lauréate Juventus en 1996, la première claveciniste sélectionnée pour les Victoires de la Musique classique en 2002. Ses interprétations de la musique de Jean-Sébastien Bach lui ont valu les plus chaleureux commentaires de la presse musicale internationale. Ses affinités l’ont également portée à jouer un vaste répertoire allant de la musique française de l’époque de Louis XIV à la création contemporaine en passant par les virginalistes anglais et la musique du XXième siècle. Ses disques ont été couronnés par les plus hautes distinctions (Diapasons d’or, Chocs de Classica, les ffff de Télérama et le Grand Prix de l’Académie Charles Cros).

Programme
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Concerto „madrigalesco“ en ré mineur RV 129
Filiae Maestae Jerusalem RV 638
Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)
Symphonie en fa IGP 41
Salve Regina en fa mineur
Arcangelo Corelli (1653-1713)
Triosonata en la majeur opus 4 n°3
Alessandro Scarlatti (1660-1725)
Infirmata vulnerata
Café Zimmermann (Fr)
Paul-Antoine Bénos-Djian
contre-ténor

Pablo Valetti
violon, direction artistique & konzertmeister

Mauro Lopes Ferreira
violon

Peter Biely
alto

Petr Skalka
violoncelle

Ludek Brany
contrebasse

Céline Frisch
orgue & direction artistique

L’Héritage de Schütz
6.02.2022 - 17h00
Die vier Jahreszeiten des Trobars Der Chansonnier de St-Germain-des-Prés (1230-1270) als erstes musikalisches Zeugnis der Trobadore und Trouvères
27.02.2022 - 17h00
¡Ay, bello esplendor! Una fiesta barroca española
13.03.2022 - 17h00
Stylus Luxurians
30.01.2022 - 17h00
Bach Dynasty
3.04.2022 - 16h00